Assainir sa maison grâce aux plantes dépolluantes

plantes dépolluantesL’air à l’intérieur de nos maisons est 5 à 10 fois plus pollué que l’air extérieur. On y trouve du formaldéhyde, du monoxyde de carbone, du gaz carbonique, du benzène, du toluène, et même de l’ammoniac. Ces polluants proviennent des solvants des peintures, du mobilier, des gazinières, des cigarettes, etc. Heureusement, il existe une solution naturelle pour lutter contre cette : les .

Comment les plantes luttent-elles contre la intérieur ?

Depuis plus de 30 ans déjà, nous savons que certaines plantes sont efficaces pour éliminer les polluants. Cela fait suite aux travaux de scientifiques de l’armée et de la NASA qui cherchaient des moyens de lutter contre les armes biologiques ou encore pour dépolluer l’air des navettes spatiales. Nous avons ainsi découvert que les plantes sont capables d’absorber les polluants au niveau de leurs racines ou par leurs feuilles et de les éliminer grâce à leur métabolisme. Les plantes émettent ensuite de l’oxygène et un peu de vapeur d’eau (processus de transpiration). Bref, que du bonus pour assainir l’air de la maison.

Combien de plantes faut-il pour dépolluer une pièce ?

Une plante pour 9 m2 est le ratio le plus efficace. Evidement, vous n’êtes pas obligé d’en mettre autant. Il existe d’autres solutions pour assainir l’air de la maison. Utilisez par exemple les huiles essentielles.

Dans quelles pièces de la maison peut-on placer les plantes ?

Dans toutes les pièces exposées à un minimum de lumière. Vous n’êtes pas sans savoir que les plantes ont un processus de respiration consistant notamment à absorber du gaz carbonique et à rejeter de l’oxygène grâce à la chlorophylle lorsqu’il fait jour et à rejeter un peu de gaz carbonique la nuit. Il est donc légitime de se demander s’il est bon d’en mettre dans la chambre. La réponse est OUI. En effet, le rejet de monoxyde de carbone la nuit est négligeable par rapport à celui qui est absorbé le jour et à l’oxygène rejeté dans la journée.

Quelles plantes choisir ?

L’Aglaonéma, l’Azalée, le Chlorophytum, le Chrysanthème, le Lierre ou encore le Philodendron sont très efficaces, mais il y en a bien d’autres. Chaque plante possède ses propres caractéristiques et combat plus efficacement tel ou tel polluant. Il existe des plantes adaptées pour chaque pièce de la maison et certaines plantes nécessitent peu de lumière du soleil. Il n’y a donc aucune raison de se priver de ce moyen naturel et en plus joli et agréable pour lutter contre la de l’air intérieur.

Les bienfaits :

  • lutte contre la de l’air intérieur
  • augmente le taux d’oxygène dans la maison
  • améliore le taux d’humidité
  • décoration agréable

Articles relatifs


Un peu plus...

Des questions ou une expérience à partager ?
Laissez un commentaire